浪漫法兰西  
文章检索  
分类:
关键字:
     
当前位置: 首页 >> 学习园地 >> 浪漫法兰西 >> 正文
法语版《西游记》片断
发布人:martin    发布时间:2009-10-29    点击

Dans le pays de Wu Si se trouve un village du nom de Gao où habite un vieillard que tout le monde l’appelle Vieux Gao . Sa femme est morte depuis longtemps sans lui laisser de fils . II a seulement trois filles dont les deux plus grandes dont déjà mariées. Seule reste à ses côtés sa troisième fille , Cuilan .

Cuila est une juene fille de 17 ans d’une grande beauté. Des garçons viennent la demander en mariage les uns après les autres, mais le Vieux Gao les refuse tous. Ne voulant pas que Cuilan le quitte, il désire trouver pour sa fille un époux qui puisse habiter avec eux et diriger la maison .

Un jour, arrive un garçon robuste, au teint sombre mais a l’air honnête. II se présente sous le nom de Zhu, il n’a plus de parents et se déclare prêt à épouser la jeune fille et à venir habiter chez elle . Satisfait, le Vieux Gao consent à ce mariage.

Les jour des noces, on donne un grand banquet et la chambre nuptiale est toute décorée. Le Vieux Gao est trés content.

Au début, le gendre se montre laborieux et capable de faire tous les travaux des champs. Fort comme it est , il laboure la terre sans boeuf. Le Vieu Gao se vane partout de connaître pareille chance dans sa vieillesse.

Mais aves le temps, le visage du gendre se modfie peu à peu : d’abord, ses oreilles s’allongent, puis sa bouche s’afrandit et du poil lui pousse sur la nuque. Finalement ;il se transforme complètement en cochon. En ourte, il montre un appétit de loup et mange de trois à cinq boisseaux de riz par repas. Le Vieux Gao devient soucieux.

Le pire, c’est que le gendre devint de plus en plus paresseux. Un jour, le soleil est déjà haut dans le ciel qu’il dort encore. Le Vieux Gao, mécontent, va le réveiller, mais au lieu de se lever, son gendre se met à lui lancer des injures.

Furieux de se voir insulté, le Vieux Gao donne des coups de canne à son gendre qui, affolé, saute du lit et s’enfuit par la fenêtre.

Tout essoufflé, le Vieux Gao se précipite au dehors pour le poursuivre quand il entend soudain un bruit de vent et voit son gendre bondir dans le ciel. Pris de peur, il devient pâle comme un mort et s’évanouit.

Le ciel s’obscurcit et un coup de tonnerre retentit. Zhu rentre dans la maison, puis, prenant sa femme sur le dos, il bondit dans le ciel et s’enfuit.

Sa femme sur le dos, Zhu fait un tour dans le ciel. Mais ne trouvant nulle part où aller, il retourne au village Gao. Après avoir enfermé sa femme dans une piéce de la cour intérieure, il verrouille la porte de telle sorte que personne sauf lui ne puisse l’ouvrir.

Toule la journée, Zhu vole dans les airs et rôde dans les montagnes et les forêts, tout heureux.

资料由07级杨淇同学提供

(法文材料来源:.www.yuanfr.com)

 
版权所有:四川外国语大学法语意大利语系 © 2008 川外首页 | 联系我们 | 管理入口